Les gorges de L’Hérault et Saint-Guilhem-le-désert

Les gorges

Comme je vous le disais dans l’article précédent, l’Hérault se prête à la baignade mais aussi à de nombreuses autres activités: canoë, canyoning…

Les gorges sont sauvages et minérales, la nature est préservée et très présente : il faut quand même connaitre les petits sentiers d’accès pour arriver au bord du fleuve par endroit.

Selon un ancien, les gorges abritent une faune et une flore spécifiques et riches.

Saint-Guilhem-le-désert

En remontant le fleuve, j’arrive à Saint-Guilhem-le-désert. Le village est encaissé dans le val de Gellone (abbaye du même nom, étape importante pour les pèlerins sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle).

Les petites ruelles pavées pleines de charmes offrent un peu d’ombre. De nombreux artisans locaux ont leur échoppe (oui, il y a aussi de la boutique « à touristes », soyons honnêtes).

Ce petit village, malgré la chaleur, est un véritable saut dans le temps et l’histoire.

En plus d’être une étape sur le chemin de Compostelle avec l’abbaye de Gellone, Il y a la maison Lorimy et sa superbe façade romane, l’église, la tour des prisons.

Je remarque quand meme que le Covid est encore présent, les gens portent des masques et il y a une queue « assise » pour limiter les contacts (plutôt que d’être attroupé dans la rue)

Les ruelles montent, descendent, il y a de petits escaliers, de minuscules passages qui à chaque fois amène à un nouvel endroit. Je me laisse vagabonder tournant à gauche, à droite, sans savoir où je vais (le village n’est pas bien grand de toutes manières).

J’arrive enfin sur la place du village avec ses café et son IMMENSE platane. Petite pause rafraichissante!

Et sur le retour une super rencontre avec un couple et leur petit bout de chou en camping car ! La vie est belle. A bientôt vous 3 (Je n’ai pas oublié la proposition d’apéro !)

Infos pratique / accès

En arrivant sur le site il y a d’immenses parkings et un service de navette gratuite est proposée.

Dans le village de Saint-Guilhem, il y a également un petit parking payant à l’entrée, mais vraiment petit. Gratuit les 20 premières minutes.

Un commentaire sur “Les gorges de L’Hérault et Saint-Guilhem-le-désert

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :