Un bâtiment en ruine, une voie ferrée désaffectée

Je continue mon exploration dans cette magnifique campagne.

Quel plaisir de découvrir de nouveaux endroits en prenant le temps, faire des détours, se perdre en chemin sans se soucier de l’heure ou du moindre impératif.

Sur un chemin longeant l’Aveyron, je tombe par hasard sur cette immense bâtisse dont il ne reste plus grand chose… quelques murs tiennent encore debout mais le toit n’existe plus depuis longtemps si l’on en croit les énormes arbres qui ont grandi entre les murs…

Les fenêtres avec leurs barreaux sont encore quasi intactes. Vestiges du temps passé. Ici la nature reprend ses droit sur les constructions de l’homme.

Après quelques kilomètre, c’est au tour d’un vieux pont métallique d’attirer mon attention. Il s’agit d’une ancienne voie ferrée qui n’est plus du tout en service. Le pont enjambant la rivière (le Célé après vérification) est en bon état. Les poutres sont piquées par le temps.

Un commentaire sur “Un bâtiment en ruine, une voie ferrée désaffectée

Ajouter un commentaire

Répondre à Lénou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :