L’arrivée – Ariège #1

Arrivée grâce à des explications très précises (merci ! « il y aura une piste, puis une autre, un fil pour les vaches à ne pas oublier de remettre et enfin tout au bout c’est là » Oh mon dieu, dans quoi je m’embarque encore ?) dans ce que l’on pourrait appeler le bout du monde.

Tout au bout d’un chemin plein d’ornières finissant dans la forêt, un portail en bois un peu branlant. Je m’avance et découvre un terrain, en terrasse, planté de fruitiers et autres essences. A première vue, la nature semble reprendre ses droits ou tout du moins s’imposer totalement et pourtant, au milieu des herbes hautes, en y regardant de plus près, tout est « organisé ». 

Un cabanon me fait face, il est plutôt atypique : un coin rangement d’outils divers et un coin petit espace de vie hyper fonctionnel avec cuisine, poêle, table et lit. Ce qui est génial c’est qu’il a été construit a partir d’une caisse de camion (je suppose) et que les fenêtres sont manuelles comme dans les anciennes voitures ! Il a un charme fou !

Les toilettes sèches sont au fond du jardin, l’eau vient de la source pas loin, les panneaux solaires fournissent l’électricité nécessaire, le potager et le verger subviennent aux besoins. Le top !

En contre bas, il y a la grange avec ses vieux murs de pierre et de chaux.  Fonctionnelle, elle aussi, avec juste ce qu’il faut. En bas l’espace de vie, à l’étage l’espace dodo. La porte est fermée… il n’y a personne. Oups, est-ce bien là ?

Je m’installe dehors pour profiter des derniers rayons du soleil avant que celui ci ne disparaisse derrière les montagnes. Une impression d’être seule au monde, au milieu de nulle part et pourtant si proche du monde en bas de la montagne.

Quelques minutes plus tard à me demander si je suis bien au bon endroit et pas chez un total inconnu, je suis accueillie par J., parti aux champignons car le propriétaire des lieux est en vadrouille.

Super accueil et surtout super diner avec les girolles fraiches ramassées quelques heures plus tôt. Dans la soirée, ma face d’hippocampe préféré a décidé de rentrer de son petit roadtrip.

3 commentaires sur “L’arrivée – Ariège #1

Ajouter un commentaire

  1. Ca, c’est du dépaysement. Une fois dans ma vie, j’ai fait un B&B chez l’habitant et je n’ai jamais vu le propriétaire du séjour. On a même choisi notre chambre 😀 Ca fait bizarre tout de même…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :